Châtellerault : l’expédition en Amérique du Sud du professeur du lycée Berthelot tourne court

mardi 28 avril 2020
par  TerraBotanica1

Samuel REMERAND est professeur de SVT à Châtellerault. Il habite Oiron. Il est intervenu récemment à l’UIA de Thouars à St Jean sur son thème de prédilection "La biodiversité".

JPEG - 119.8 ko

JPEG - 22.4 ko

Professeur de SVT au lycée Berthelot de Châtellerault depuis vingt ans, Samuel Remérand a quitté la France le 3 mars avec son fils Elven et l’ami de celui-ci, Gontran, pour accomplir une mission environnementale et pédagogique de cinq mois en Amérique du Sud. De l’Uruguay à la Bolivie en passant par l’Argentine et le Chili, le trio voulait montrer au grand public, en particulier une cinquantaine d’écoles partenaires de la région, l’importance de la biodiversité pour l’humanité. Seulement voilà, la crise du Covid-19 est passée par là, obligeant l’équipe à mettre un terme à son expédition après six semaines en Uruguay – dont une partie en confinement. De retour en France le 19 avril, Samuel Remérand, fatigué et déçu, raconte.

Quel est votre sentiment après ce retour précipité en France ?

Samuel Remérand : « Il est très mitigé. Personnellement, je voulais rester en Uruguay. Revenir en France n’était pas la meilleure solution d’un point de vue sanitaire. Elven et Gontran, eux, voulaient rentrer. Ils supportaient assez mal le confinement à la longue. Les frontières étaient bloquées, on n’avait aucune visibilité… Je peux comprendre, je ne leur en veux pas. J’aurais pu rester seul. Mais pour moi, ça n’est pas envisageable. C’était un projet à trois. Sans ce partage, il n’avait plus de sens ».

En quoi c’était moins risqué de rester en Uruguay ?

« On était dans un pays avec très peu de cas de Covid et d’excellentes infrastructures sanitaires. Hormis la première semaine à Montevideo, on avait très peu de contacts. On était isolés, on allait dans les villes simplement pour acheter à manger. À la fin, on était confinés avec quelques personnes dans un très grand parc national dans lequel on était complètement libres, avec la plage pour nous. On a pris bien plus de risques en revenant à Montevideo, en prenant l’avion avec une concentration importante de personnes à l’aéroport et en revenant en France, pays très touché par le Covid. »

Votre mission s’est donc résumée à l’Uruguay.

« Le 13 mars, on a voulu rejoindre l’Argentine, mais c’était déjà trop tard, les frontières étaient fermées depuis 24 heures. Tant mieux au final car ceux qui, avant nous, ont réussi à passer se sont retrouvés ensuite dans une grosse galère, avec des conditions très strictes et des frais de retour exorbitants. »

Vous accusez le coup…

« Clairement. Pour l’investissement personnel engagé, et bien plus encore pour toutes les personnes que j’ai impliquées dans cette aventure. Les classes qui devaient nous suivre tout au long de notre mission, tous ceux qui nous ont soutenus (les mécènes, les collectivités partenaires, les collègues)… Sans faire de mea-culpa ni d’autoflagellation, je me sens redevable vis-à-vis d’eux. Je n’ai rien fait pour les écoles hormis un carnet de bord. Ça, c’est dur ! »

Qu’avez-vous vu pendant six semaines ?

« On a pu rencontrer deux chercheurs. Pour le reste, on a vu peu de choses, hormis quelques espèces animales. L’Uruguay est assez pauvre du point de vue de la biodiversité. On misait beaucoup sur l’Argentine, très riche, avec les chutes d’Iguazu notamment. Le gros point positif, c’est le côté humain. On a rencontré des gens extraordinaires ! »

Comment imaginez-vous rebondir ?

« Si jamais les frontières s’ouvrent en juin ou juillet, je reprends l’avion seul. Jusqu’à fin août, dans un esprit de vacances, pour me soulager un peu, voir de belles choses… Le camion est déjà sur place, c’est facile. » Vous imaginiez une deuxième expédition en 2021. Elle tient toujours ? « Bien sûr. Ça n’est pas un point final. Nous devrons revoir le parcours, la question financière… Mais chaque chose en son temps. »

Plus d’informations : http://projet-biodiv.com/fr


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 186.4 ko

La Fritillaire Pintade de Françoise DAVID

DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko