Deux-Sèvres. Le sujet des masques : difficile d’en parler

mardi 5 mai 2020
par  TerraBotanica1

Les choses les plus folles tournent sur les réseaux sociaux, à propos des masques devant nous protéger du Covid-19. Des lots périmés. Ou encore le week-end dernier ( de ce 1er mai 2020) des écouvillons détectés infectés par un champignon dénoncés sur Radio Canada, parce que mal conditionnés. Dans ces conditions, rien de surprenant à ce qu’aucun (ou presque) des responsables de la grande distribution alimentaire dans le département n’ait souhaité nous répondre sur cette information majeure de santé publique : la mise en place des masques, leur conditionnement ou encore leur provenance.

Seule l’enseigne Carrefour nous a confirmé par mail ( lundi 4 mai 2020) avoir mis en vente, « à prix coûtant, 10 millions de masques jetables chirurgicaux » sur l’ensemble du territoire national. Elle précise avoir organisé une distribution « responsable » et promet, à partir du 11 mai, plus de 50 millions de masques en tissu, lavables et réutilisables, vendus en magasin, « avec des premiers prix à moins de 1 € ».

Même les pharmaciens sont gênés dans cette affaire. Ils ne voudraient pas qu’on les soupçonne de vouloir tirer la couverture à eux. Ceux-ci mettront en vente sous peu « des masques normalisés », précise le docteur Bernard Pénicaud, pharmacien à Niort, appartenant au Conseil de l’ordre de Nouvelle-Aquitaine.

Les plus fragiles qui n’en ont pas

« Ce seront des masques grand public, réutilisables et lavables correspondant aux normes en vigueur. Capables de filtrer 90 % des particules référentielles. » Le pharmacien rappelle qu’il s’agit de santé publique, que le sujet demande « transparence et responsabilité ». « Qu’un masque FFP2 ou chirurgical ne peut se conserver que quatre heures, qu’il doit être fourni aux personnels de santé, aux plus fragiles et aux plus précaires. Ce qui n’est toujours pas le cas. » Quant aux masques en tissu fabriqués par le plus grand nombre, leur efficacité n’a pas été testée.

JPEG - 29.1 ko

JPEG - 133.6 ko

Hier au téléphone lundi 4 mai 2020), le supermarché de ma commune a reçu des masques pour se protéger du Covid-19. « Nous avons été livrés ce matin, mais en petites quantités. Je ne sais pas combien de temps cela va durer », sous-entendu si le stock sera suffisant pour la journée, me répond la standardiste. Il est déjà 11 h 30, je me rends dans l’enseigne située en périphérie du bourg.

À l’entrée du magasin, rien n’indique où le consommateur doit se diriger pour obtenir le produit devenu de première nécessité. J’interroge au comptoir celle qui est habituellement attachée au service après-vente. « C’est ici monsieur », me répond celle qui, probablement, m’a parlé quelques minutes plus tôt au téléphone. « 5,80 € les dix », m’annonce-t-elle. Sont-ce des masques chirurgicaux ? L’employée hésite puis regarde ce qui est indiqué sur l’étiquette du produit (à première vue) sous emballage blister. « Ce sont des FFP2 », me lance-t-elle fièrement. Puis-je en avoir d’autres ? « Ah non ! Nous les donnons par lot de dix uniquement. Mais ne vous inquiétez pas, nous serons approvisionnés régulièrement dans les jours à venir. » L’affaire semble intéressante (0,58 € l’unité) pour des masques présentés jusqu’à présent par les professionnels de la santé comme les meilleurs : protégeant à la fois celui qui les porte comme ceux qu’il approche.

Quelles conditions sanitaires ?

À y regarder de plus près, le conditionnement par paquet de dix a été effectué par l’enseigne elle-même. Dans quelles conditions sanitaires ? Quelle est l’origine de ces masques ? Le genre de question difficile à poser à la vendeuse. Je paye, heureux d’avoir mes dix masques, a priori FFP2 et à un prix raisonnable. Le patron de l’enseigne a été averti par e-mail. Peut-être nous en dira-t-il plus ?

Sur le parking, j’interroge trois clientes en train de charger leur coffre de voiture. Aucune d’entre elles n’a acheté un quelconque masque. L’une ne savait pas que l’enseigne en proposait à la vente. Les deux autres sont déjà équipées en masque tissu. « Fabriqué par une amie », me répond l’une d’elle « De toute façon, je n’en achèterai pas. Nous payons des impôts. J’estime qu’ils devraient être gratuits. Il se dit tellement de choses sur tout cela ! » Je regarde enfin mes masques : aucune indication sur leur utilisation. S’agit-il de vrais FFPP2 ? Le patron de l’enseigne n’a toujours pas cherché à me joindre.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 186.4 ko

La Fritillaire Pintade de Françoise DAVID

DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko